Felis silvestris silvestris

Le Chat forestier, Chat sylvestre ou Chat sauvage d'Europe est une sous-espèce du Chat sauvage dont l'aire de répartition couvre l'Europe.



Catégories :

CITES annexe II - Mammifère (nom scientifique) - Felis - Felinae - Félidé

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Felis silvestris silvestris Schreber, 1775. Chat sauvage (Français). (Chordata, Mammalia). Espèce réglementée. Présentation, Taxonomie · Protection... (source : inpn.mnhn)
  • Il existe de nombreuses sous-espèces de Felis silvestris dont libyca, ornata et silvestris qui sont à l'origine du chat domestique (Felis silvestris catus). (source : vetopsy)
  • Le chat sauvage, Felis silvestris, ancetre du chat domestique. Races félines. Santé et psychologie féline. Anatomie, alimentation et croissance du chaton et ... (source : chat-et-cie)
Comment lire une taxobox
Chat sauvage d'Europe
 Felis silvestris silvestris
Felis silvestris silvestris
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Feliformia
Famille Felidæ
Sous-famille Felinæ
Genre Felis
Espèce Felis silvestris
Nom binominal
Felis silvestris silvestris
Schreber, 1775
Statut CITES : Cites II.svg Annexe II,
Révision du 04-02-1977
Statut de conservation IUCN :

LC : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :

Le Chat forestier, Chat sylvestre ou Chat sauvage d'Europe (Felis silvestris silvestris) est une sous-espèce du Chat sauvage dont l'aire de répartition couvre l'Europe.

Le Chat sauvage d'Europe habite dans les forêts d'Europe de l'Est , d'Europe centrale et d'Europe de l'Ouest , autant en Écosse qu'en Turquie. Il n'est cependant pas présent, ni en Scandinavie, ni en Islande, ni en Angleterre, ni au Pays de Galles, ni en Irlande. Il est plus grand que le chat d'Afrique ou le chat domestique. Sa fourrure épaisse et sa taille permettent de le distinguer, il ne devrait normalement pas être confondu avec un chat domestique.

Les Chats sauvages étaient nombreux en Europe au Pléistocène ; lorsque la glace a disparu, ils se sont révélés adaptés à une vie dans les forêts denses. Contrairement aux chats domestiques, ils sont en activité au cours de la journée.

Les Chats sauvages sont extrêmement timides. Ils évitent de s'approcher des humains. Ils vivent en solitaire et tiennent un territoire d'environ 3 km² chacun. Ils sont devenus particulièrement rares dans les pays européens. Quoiqu'étant des animaux protégés, ils sont toujours pris pour cibles par des chasseurs qui les prennent pour des chats domestiques. En Écosse, le croisement avec des chats domestiques est aussi une menace pour la population de Chats sauvages[1].

Le Chat sauvage a l'habitude de marquer son territoire avec ses griffes sur des troncs d'arbres ou d'arbustes debout ou couchés. Il choisit le plus souvent des arbres à l'écorce fibreuse. Si le sureau noir a fréquemment sa prédilection, il ne dédaigne pas les jeunes résineux et les lilas. L'écorce est dilacérée sur une hauteur de 30 à 40 cm et s'effiloche au fil du temps car le chat revient régulièrement au même lieu. Il est important que ses griffes restent aiguës et tranchantes, c'est pourquoi la partie externe de l'enveloppe cornée s'exfolie. En observant bien au pied de l'arbre lacéré, on peut trouver des morceaux de griffes.

Le chat forestier est reconnu comme menacé au niveau européen et , depuis les années 1970, c'est une espèce protégée sur la totalité de son aire de répartition. Pour conserver le Chat sauvage, il faut protéger la totalité de son habitat : forêts, bosquets, haies et prairies.

L'animal n'est pas facile à observer car il évite de s'approcher des humains.

Réintroductions

Voir aussi

Notes et références

  1. Touch Not the Cat But A Glove by Dr Christina Smith, January 2001 (en)

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Felis_silvestris_silvestris.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/01/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu